Q?

Un système de surveillance pour sa maison à portée de portable

A.

Pour surveiller vos animaux domestiques à distance et/ou vos biens, et partir ainsi en vacances ou en week-end, l’esprit serein, il suffit d'installer un système de surveillance numérique. Garder un œil sur votre maison grâce à un ordinateur installé sur le site a surveiller ou à plusieurs kilomètres de distance, voire grâce à votre mobile, c'est désormais possible.

Q?

Une alarme de maison pour quoi faire ?

A.

Pour les professionnels, le système d’alarme n’est qu’un moyen, pas une fin. Il s’agit en effet d’un outil de prévention et de dissuasion qui s’inscrit dans un contexte privé sans rapport nécessairement avec un quelconque sentiment d’insécurité. Le système ne peut donc venir qu’en soutien de la vigilance, pas la remplacer.

Q?

Alarme + Surveillance = Télésurveillance :

A.

Un système d’alarme ne suffit pas. Généralement l’installation du matériel est suivie par la souscription d’un contrat de télésurveillance. Dans ce cas, l’opérateur du centre de contrôle effectuera les premières démarches en cas d’intrusion. Toutefois, il s’agit la encore d’un système a caractère préventif.

Q?

L’alarme filaire :

A.

Il s’agit du système d'alarme traditionnel pour l’installation d’une alarme. Considéré comme le plus fiable, il nécessite néanmoins un investissement en travaux et en main d’œuvre et une préparation minutieuse en amont.

Q?

L’alarme sans fil :

A.

Simple et rapide à installer, évolutif, un système d’alarme sans fil utilisant les signaux radio ne manque pas d’atouts. Attention toutefois à bien vérifier chaque paramètre, ne serait-ce que pour éviter les fausses alertes.

Q?

Architecture d’un système d’alarme :

A.

Que le système proposé soit radio ou filaire, son architecture générale reste inchangée. L’ensemble de la solution se décompose entre détecteurs, sonnerie, unité de gestion ainsi que les outils pour tout actionner à distance.

Q?

Acheter un systeme d’alarme : prix, devis, budget

A.

Même si les prix des systèmes d'alarme baissent ou peuvent apparaître relativement bas, ils ne peuvent pas, selon les professionnels, être un critère de choix. Car ce qui compte vraiment et doit définir le budget final, ce sont les réels besoins de protection.